Transmission SIDA : Quelle réalité ?

Transmission SIDA : Quelle réalité ? - Santé - Discussions

Marsh Posté le 29-03-2008 à 12:54:56    

Bonjour à tous,
 
Je me suis interessé au risque d'infection en ayant un rapport non protégé.
Les campagnes anti-sida n'en parlent pas, ce n'est jamais donné parmi tous les chiffres alarmants qu'ils diffusent.
 
Après de brèves recherches, j'ai eu des chiffres totalement hallucinants, à tel point que je doute de la fiabilité de ces chiffres.
 
http://www.sante.gouv.fr/pdf/dossiers/sidahop/ch16.pdf      Page 6
 
"Rapport sexuel non protégé avec une personne séropositive : Probabilité de transmission par acte Vaginal Receptif : De 0,02% à 0,05%"
Chiffres donné par le Ministère de la Santé.
 
Autre source : Centers for Disease Control and Prevention
http://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/figures/r402a1t1.gif
 
 
Est-ce une erreur d'interprétation de ma part ? Ou ces chiffres sont corrects ?
 
 
:jap:


Message édité par Profil supprimé le 29-03-2008 à 13:01:08
Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 12:54:56   

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 12:56:18    

Si cai vrai ça me semble étonnant aussi. :??:

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:14:47    

Non c'est vrai. Mais il s'agit de conditions idéales, sans plaie génitales, sans MST etc.
Mais les chiffres explosent littéralement si il y a une MST associé qui favorise la contamination (et si on a des rapports à risques on multiplie les mst), si y a des petites plaies, si il y a un rapport anal (jusqu'a 3% de mémoire) etc

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:19:35    

Absolument jeunejedi je plussoie, ce qui craint avec ces chiffres c'est qu'ils peuvent provoquer des comportement à risques (genre j'ai que 0.5% de risques de choper le VIH donc bon, pas de capotes pour cette fois)
 
A mon sens ils auraient du plutot parler d'un taux moyen plus réaliste lié au MST micro blessures etc.

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:23:01    


 
 
jsuis d'accord, surtout que ca renforce en plus le cliché que les seuls personnes qui se retrouvent contaminées sont les homos et les junkies


---------------
" Quel est le but du capital ? Le but du capital c'est produire pour le capital. L'objectif, lui, est illimité. L'objectif du capital c'est produire pour produire." - Deleuze || André Gorz - Vers la société libérée
Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:24:24    

jeunejedi a écrit :

Non c'est vrai. Mais il s'agit de conditions idéales, sans plaie génitales, sans MST etc.
Mais les chiffres explosent littéralement si il y a une MST associé qui favorise la contamination (et si on a des rapports à risques on multiplie les mst), si y a des petites plaies, si il y a un rapport anal (jusqu'a 3% de mémoire) etc


 
Oui mais concrètement ça reste assez bas comme risque de contamination.
 
 
Ce qui est plus affolant comme pourcentage, ça doit être le pourcentage de français qui pensent actuellement qu'avoir un rapport sexuel avec une personne séropositive infecte à coup sûr.
 
Ceci dit, je comprends la politique de prévention et le fait qu'ils évitent de diffuser ces chiffres, mais c'est vraiment disproportionné à mon avis.

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:25:37    

En même temps, il ne faut prendre ces chiffres que pour ce qu'ils sont à savoir "des statistiques", des "probabilités".  
 
C'est peut être ça qui est insuffisamment expliqué.


---------------
Tuez vos dieux à tout jamais. Sous aucune croix l'amour ne se plaît.
Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:26:18    


 
A vrai dire c'est pas dans leur interêt de donner des taux très bas.
 
Ca pourrait être intéressant en effet, mais encore plus difficile à mettre en statistique je pense.

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:28:34    

c'est vrai que 0.2% ca parait faible :o mais rien que de faire L'ACTE entrainera des micros coupures et donc augmente le pourcentage :/
 
 
 
PS : (sinon passe le test te fais pas chier :o )
PS2 : on te vois plus gratter coquinou :o


---------------
http://www.youtube.com/profile?user=ximothov
Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:29:13    


 
Ben si tu le sais faut etre quand meme gland pour essayer juste pour verifier [:dawa]
 
Si tu le sais pas c'est une autre affaire:o


---------------
http://www.youtube.com/profile?user=ximothov
Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:29:13   

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:31:27    


 
Il y avait eu toute une polémique sur ce sujet il y a quelque temps (je m'intéresse un peu au sujet ayant un oncle par alliance mort de cette saloperie)
je passe sur les "alive and well" et autres conneries.
 
C'était des couples ont le mari ou la femme était HIV+ avec découverte tardive de l'infection qui ne l'avait pas transmise à leur conjoint durant plusieurs années. Ces mêmes couples continuaient à avoir des rapports non protégés malgré la "nouvelle" et furent observés et suivis par le milieu médical.
 
De mémoire, encore une fois, après 4 ou 5 ans aucune transmission et ça portait sur quleuqe chose comme 200 ou 300 couples

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:36:46    


Oui et alors ? Je vois pas ou vous voulez aller en partant dans ce debat :o c'est mort il faut etre totalement stupide pour continuer a avoir des rapports non protegés avec une personne contaminée c'est jouer avec sa vie ou alors faut avoir de vraiment bonnes raisons :/


---------------
http://www.youtube.com/profile?user=ximothov
Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:39:14    

ximothov a écrit :


Oui et alors ? Je vois pas ou vous voulez aller en partant dans ce debat :o c'est mort il faut etre totalement stupide pour continuer a avoir des rapports non protegés avec une personne contaminée c'est jouer avec sa vie ou alors faut avoir de vraiment bonnes raisons :/


 
Je dis pas le contraire  :o  
 
Je rebondissais seulement sur ce que je disais auparavant à savoir que ce ne sont que des statistiques et qu'une seule fois suffit  :o

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 13:39:33    


Mon intervention n'était pas agressive désolé :o


---------------
http://www.youtube.com/profile?user=ximothov
Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 15:43:43    


 
Certes mais les statistiques permettent de donner un ordre d'alerte et de prendre les mesures en conséquent.
 
Je suis pour la prévention, la sensibilisation au SIDA, aux MST, toussa mais je trouve ça disproportionné et assez hypocrite.
 
 
On est arrivé à un tel point de propagande sur la prévention du sida, qu'on peut aujourd'hui mettre en évidence que c'est une cause de la phobie des séropositifs et malheuresement des homosexuels.
( Cas similaire pour les drogues douces )
 
Je me souviens d'un chiffre : 95% des campagnes de prévention du SIDA sont dans des pays ... riches.

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 15:54:12    

150.000 séropos en france, 6300 nouveaux cas par an, avec des % aussi faible, ça veut surtout dire qu'il y a un nombre très important de rapports à risques et qu'il faut continuer la prévention. Et une seule fois suffit pour avoir sa vie détruite par le virus, les histoires de gens contaminés au 1er rapport y en a plein aussi.

Reply

Marsh Posté le 29-03-2008 à 16:05:31    

jeunejedi a écrit :

150.000 séropos en france, 6300 nouveaux cas par an, avec des % aussi faible, ça veut surtout dire qu'il y a un nombre très important de rapports à risques et qu'il faut continuer la prévention. Et une seule fois suffit pour avoir sa vie détruite par le virus, les histoires de gens contaminés au 1er rapport y en a plein aussi.


 
Ou l'améliorer.  
 
Il y a quand même eu des campagnes pour tenter de "réduire" la phobie envers les séropositifs. Ca prouve qu'il y a eu au moins une erreur dans la manière de faire cette prévention.
 
 
Merci en tout cas j'ai eu la réponse à ma question, ces chiffres sont bien rééls.

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:05:38    

jeunejedi a écrit :

150.000 séropos en france, 6300 nouveaux cas par an, avec des % aussi faible, ça veut surtout dire qu'il y a un nombre très important de rapports à risques et qu'il faut continuer la prévention. Et une seule fois suffit pour avoir sa vie détruite par le virus, les histoires de gens contaminés au 1er rapport y en a plein aussi.


 
Je ne lis pas les chiffres de la même façon...
Combien y a t'il de rapports sexuel en France et par ans??? Plusieurs milliards?? Je ne doit pas être très loin...
6300 contaminations pour plusieurs milliards de rapports sexuels signifie pour toi un nombre très important de rapports à risques ???
C'est microscopique de l'ordre de 0,0000001 %  !!!

Message cité 3 fois
Message édité par william75012 le 31-03-2008 à 00:07:04
Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:08:39    

william75012 a écrit :


 
Je ne lis pas les chiffres de la même façon...
Combien y a t'il de rapports sexuel en France et par ans??? Plusieurs milliards?? Je ne doit pas être très loin...
6300 contaminations pour plusieurs milliards de rapports sexuels signifie pour toi un nombre très important de rapports à risques ???
C'est microscopique de l'ordre de 0,0000001 %  !!!


 
Ça reste quand même 6300 contaminations de trop.

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:09:46    


 
Je ne dit pas le contraire :(  

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:12:35    

william75012 a écrit :


 
6300 contaminations pour plusieurs milliards de rapports sexuels signifie pour toi un nombre très important de rapports à risques ???


 
Ce qu'il veut dire c'est que s'il y a beaucoup de contaminations, ça veut dire qu'il y a énormément de rapports à risques vu que la "chance" de contracter la maladie est infime. Vu le pourcentage très faible de risques, s'il n'y avait pas un nombre important de rapports non protégés, on devrait être proches de la contamination 0.

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:14:21    

En cas de rapport avec un partenaire séropositif pour le sida :
 
1 - rapport sexuel anal réceptif (se faire sodomiser), probabilité par acte : 50 à 300 "chances" sur 10000 d'être contaminé.
 
2 - rapport vaginal réceptif, (femme pénétrée vaginalement) probabilité par acte : 3 à 7 "chances" sur 10000 d'être contaminée.
 
3 - rapport vaginal insertif, (homme pénétrant vaginalement une femme) probabilité par acte : 2 à 5 "chances" sur 10000 d'être contaminé.
 
4 - rapport anal insertif, (celui qui sodomise un homme ou une femme) probabilité par acte : 1 à 18 "chances" sur 10000 d'être contaminé.
 
5 - rapport oral réceptif avec éjaculation, partenaire masculin ou féminin (celui ou celle qui fait une fellation et qui reçoit le sperme dans sa bouche), probabilité inconnue, inférieures aux probabilités ci-dessus, mais sous-estimées.
 
6 - rapport oral réceptif sans éjaculation (celui ou celle qui fait une fellation sans éjaculation ou un cunnilingus), probabilité inconnue, probablement proche de zéro.
 
7 - rapport oral insertif (celui ou celle qui bénéficie d'une fellation sans éjaculation ou un cunnilingus), probabilité inconnue probablement proche de 0.
 
Avec un partenaire de statut HIV inconnu, il faut multiplier ce risque par la probabilité que cet inconnu(e) soit HIV positif, soit 1/1000 dans la population générale, mais beaucoup moins par exemple pour un(e) toxicomane intraveineux, ou un homme homo ou bisexuel.
 
Par exemple, le risque global estimé de contamination HIV pour un rapport vaginal réceptif avec un inconnu présumé non homosexuel non toxicomane est de une "chance" sur un million.

Message cité 1 fois
Message édité par william75012 le 31-03-2008 à 00:18:10
Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:22:42    

william75012 a écrit :

Par exemple, le risque global estimé de contamination HIV pour un rapport vaginal réceptif avec un inconnu présumé non homosexuel non toxicomane est de une "chance" sur un million.


La encore, dans des conditions idéales etc...ce sont des chiffres minimum minimum basés sur quelques études à la méthodologie plus que douteuses...Y a qq études bcp plus alarmistes sur les % de contamination, orales nottament, ca veut pas dire que ces études sont plus fiable mais surtout que c'est à la très très grosse louche.

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:34:48    

jeunejedi a écrit :


La encore, dans des conditions idéales etc...ce sont des chiffres minimum minimum basés sur quelques études à la méthodologie plus que douteuses...Y a qq études bcp plus alarmistes sur les % de contamination, orales nottament, ca veut pas dire que ces études sont plus fiable mais surtout que c'est à la très très grosse louche.


 
Je pense que dans ce cas il y aurai bien plus 6300 contaminations par ans....  
Surtout que parmis ces 6300 il y en a un bon nombre qui ne sont pas de nature sexuel....
 
C'est juste qu'il y a un énorme matraquage à propos du sida (pour je ne sais quelle raisons...) alors les autres MST (syphilis, hépatite B, condylomes, gonocoques, etc...) on 1000 fois plus de chance d'être transmit lors d'un rapport non protégé...
 
Surement que le sida fait vendre plus que capotes que la syphilis....

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:36:46    

william75012 a écrit :


C'est juste qu'il y a un énorme matraquage à propos du sida (pour je ne sais quelle raisons...) alors les autres MST (syphilis, hépatite B, condylomes, gonocoques, etc...) on 1000 fois plus de chance d'être transmit lors d'un rapport non protégé...


 
Peut-être parce que les autres MST ne sont généralement pas mortelles ?  [:pseudoman]

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:38:18    

william75012 a écrit :


 
Je ne lis pas les chiffres de la même façon...
Combien y a t'il de rapports sexuel en France et par ans??? Plusieurs milliards?? Je ne doit pas être très loin...
6300 contaminations pour plusieurs milliards de rapports sexuels signifie pour toi un nombre très important de rapports à risques ???
C'est microscopique de l'ordre de 0,0000001 %  !!!


 
Je sais pas pourquoi, mais il a fallu que je cherche la réponse à ta question :D
 
D'après ce site, il y a environ 34 millions de personnes entre 20 et 59 ans en France, disons 17 millions de couples (j'exclus des gens sexuellement actifs avant 20 ans, mais ça sera compensé par ceux qui ne sont plus très actifs après 50 ans :o )
 
D'après cet autre site, les français déclarent 8,9 relations sexuelles par mois, disons en arrondissant 107 rapports par an.
 
Soit un nombre total de 17 millions x 107 = plus d'1 milliard 800 millions de rapports sexuels par an en France :o
 
Sinon, pour le sujet du topic, à l'époque où j'écoutais Doc et Difool ( [:spamafoote] ), j'avais entendu que la probabilité était de 1% à chaque rapport. Ça rassurait quelque peu les gens qui appelaient paniqués car ils avait baisé sans capote... mais c'est à double tranchant, car effectivement, on peut se dire que c'est pas si grave :/


---------------
J'ai un pseudo à numéro, et alors ? Des gens célèbres ont un pseudo à numéro, regarde Louis14 !
Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:39:51    

Les Français fourniquent beaucoup.  [:jackass13]  [:cerveau jalouse]

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:41:49    


 
Oui mais : "Les Français sont faiblement satisfaits sexuellement malgré un nombre élevé de rapports sexuels annuels, précisait l’enquête."
 
:D


---------------
J'ai un pseudo à numéro, et alors ? Des gens célèbres ont un pseudo à numéro, regarde Louis14 !
Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:44:29    

 

si je me souviens bien dans ce genre d'enquête les français (et ce ne sont pas les seuls) mentent allègrement et notamment les hommes qui surestimeraient beaucoup le nombre de leur relation


Message édité par Eifersucht91 le 31-03-2008 à 00:44:41
Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:44:42    

Garfield74 a écrit :


 
Je sais pas pourquoi, mais il a fallu que je cherche la réponse à ta question :D
 
D'après ce site, il y a environ 34 millions de personnes entre 20 et 59 ans en France, disons 17 millions de couples (j'exclus des gens sexuellement actifs avant 20 ans, mais ça sera compensé par ceux qui ne sont plus très actifs après 50 ans :o )
 
D'après cet autre site, les français déclarent 8,9 relations sexuelles par mois, disons en arrondissant 107 rapports par an.
 
Soit un nombre total de 17 millions x 107 = plus d'1 milliard 800 millions de rapports sexuels par an en France :o
 
Sinon, pour le sujet du topic, à l'époque où j'écoutais Doc et Difool ( [:spamafoote] ), j'avais entendu que la probabilité était de 1% à chaque rapport. Ça rassurait quelque peu les gens qui appelaient paniqués car ils avait baisé sans capote... mais c'est à double tranchant, car effectivement, on peut se dire que c'est pas si grave :/


 
Ceux qui ne sont pas en couple ne baise pas? je ne suis pas en couple mais pourtant je baise plus 107 rapports par an....
C'est plutot 34 millions x 107 = plus d'3 milliard 600 millions

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:46:15    

william75012 a écrit :


 
Ceux qui ne sont pas en couple ne baise pas? je ne suis pas en couple mais pourtant je baise plus 107 rapports par an....
C'est plutot 34 millions x 107 = plus d'3 milliard 600 millions


 
 
Avec ta main droite ça ne compte pas hein.  [:glaurung]

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:50:32    

Et une fois à la retraire on n'a plus le droit de baiser  :D

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:58:29    

william75012 a écrit :

Et une fois à la retraire on n'a plus le droit de baiser  :D


 
Bon, j'ai fait quelques approximations, c'est vrai :o
 
Mais je maintiens : il faut être 2 pour faire un rapport, donc je reste sur mon 1 milliard et quelque :D


---------------
J'ai un pseudo à numéro, et alors ? Des gens célèbres ont un pseudo à numéro, regarde Louis14 !
Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 00:58:30    

william75012 a écrit :


 
Je pense que dans ce cas il y aurai bien plus 6300 contaminations par ans....  
Surtout que parmis ces 6300 il y en a un bon nombre qui ne sont pas de nature sexuel....


1/ La pluspart des contaminations sont d'ordre sexuelles:  
 
http://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2000/mag1201/images/sida_transmission_schema.gif
 
2/ Si on matraque sur le sida, plutot que d'y voir un complot pour vendre des capotes, arretes de dire de grosses bétises et réalise qu'il s'agit d'une MST mortelle et sans traitement curatif. Une seule fois suffit.

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 01:01:21    

quand au nombre de rapports a risque etc, c'est totalement biaisé ce que vous racontez, la très grande majorité des gens déclarés séropo se protége, les nouvelles contaminations se font à 99% dans le pool des personnes ignorants leurs status sérologiques, donc 30-5000 environ.
 
La ou c'est encore biaisé, c'est que avoir un rapport à risque = choper d'autres mst que le hiv, et à ce moment là les % de contamination sont BEAUCOUP plus élevés. Ces % théoriques ne veulent rien dire, un comportement à risque entraine des facteurs de risques, fatalement.

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 01:07:47    

jeunejedi a écrit :


1/ La pluspart des contaminations sont d'ordre sexuelles:  
 
http://www.doctissimo.fr/html/sant [...] schema.gif
 
2/ Si on matraque sur le sida, plutot que d'y voir un complot pour vendre des capotes, arretes de dire de grosses bétises et réalise qu'il s'agit d'une MST mortelle et sans traitement curatif. Une seule fois suffit.


 
"un bon nombre" ou "la plus part" c'est pareil non?
Et ton tableaux montre qu'il y a donc 4500 contaminations par ans par rapports sexuels (hétérosexuel et homosexuel)
Ce qui fait 0,0000025% de "chance" d'attraper le sida par rapport sexuel : 4500 contaminations /1 800 000 000 rapports sexuels (selon les chiffres de Garfield74)
Hétérosexuel et homosexuel confondu, et toute pratique (anal (100 fois plus risqué), etc...) confondu, et les personnes qui prennent de fort risque intentionnellement (ça existe) inclus, etc...

Message cité 1 fois
Message édité par william75012 le 31-03-2008 à 01:22:00
Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 01:30:26    

william75012 a écrit :


 
"un bon nombre" ou "la plus part" c'est pareil non?
Et ton tableaux montre qu'il y a donc 4500 contaminations par ans par rapports sexuels (hétérosexuel et homosexuel)
Ce qui fait 0,0000025% de "chance" d'attraper le sida par rapport sexuel : 4500 contaminations /1 800 000 000 rapports sexuels (selon les chiffres de Garfield74)
Hétérosexuel et homosexuel confondu, et toute pratique (anal (100 fois plus risqué), etc...) confondu, et les personnes qui prennent de fort risque intentionnellement (ça existe) inclus, etc...


Bon vraiment nimp  [:alarmclock114]  
Tu dit la pluspart, non c'est 30% de nature non sexuelle. Bref, passons.
 
Quand à tes chiffres, déjà c'est plus 4500 mais 6300 cette année, mais tu en conclu quoi? Le risque est faible donc je ne me protege pas? Il faut arreter la prevention, dire à tout le monde que le sida est une maladie rare?  :heink:  
Si les gens ne se protege plus, on arriver rapidement à une situation ou 25% de la population aulte est contaminée, comme au zimbabwe.

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 03:28:37    

jeunejedi a écrit :


La encore, dans des conditions idéales etc...ce sont des chiffres minimum minimum basés sur quelques études à la méthodologie plus que douteuses...Y a qq études bcp plus alarmistes sur les % de contamination, orales nottament, ca veut pas dire que ces études sont plus fiable mais surtout que c'est à la très très grosse louche.


Et les chiffres les plus pessimistes de chez pessimistes, par curiosité, c'est dans les combien ?

 

(loin de moi l'idée d'en tirer la moindre conclusion "pratique", hin, il faudrait etre con, je pose juste la question :o )


Message édité par Juju_Zero le 31-03-2008 à 03:28:50

---------------
iRacing, LA simu automobile
Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 12:12:09    

Garfield74 a écrit :

Soit un nombre total de 17 millions x 107 = plus d'1 milliard 800 millions de rapports sexuels par an en France :o


Il ne faut pas oublié qu'un rapport sexuel implique 2 rapports dans cette étude (un insercif et un réceptif), car le rapport sexuel manuel inser-réceptif n'a pas été pris en compte.
(Bientôt à l'école on nous pondra des problèmes comme ça :p ).
Sinon, plus fort et plus sûr que les statistiques : être fidèle. :sarcastic:

Reply

Marsh Posté le 31-03-2008 à 12:27:23    

Je vois pas l'interêt de ce topic et de ce genre de questions statistiques.
 
Tant que le risque n'est pas égal à 0, quel interêt de savoir si c'est 0,0001% ou bien 26% de chances qu'on a d'être contaminé lors d'un rapport?
 
On parle d'une maladie mortelle, on parle d'une maladie répandue, et on parle d'une maladie dont beaucoup ignorent en être atteints.
 
Avec tout ça, c'est pas compliqué de se dire, une fois sur le point de passer à l'acte avec une personne non-sûre, "il faut se protéger, parce que le risque n'est jamais nul".
 
Parce qu'il y aurait 0,01% de chances d'être contaminé lors d'une pénétration, vous pourriez être certains que vous n'êtes pas dans ces 0,01% ?!
 
Encore une fois, c'est typiquement le comportement du "ça n'arrive qu'aux autres".
 
Il faudra juste expliquer aux  nouveaux séropositifs à venir pourquoi ce n'est pas arrivé "aux autres", ce coup-ci...

Reply

Marsh Posté le    

Reply

Sujets relatifs:

Leave a Replay

Make sure you enter the(*)required information where indicate.HTML code is not allowed